Archicirculaire la suite !

Nous voilà de retour sur notre blog pour partager avec vous des nouvelles de notre cycle de formation Archicirculaire ! Du 15 au 17 janvier dernier s’est donc tenu le module 2 « Réemploi des matériaux/déchets du BTP dans les projets architecturaux et urbains » et du 11 au 13 mars s’est tenu le module 3 « Les AAP et concours architecturaux et urbains se réinventent ».

Le module 2 s’est déroulé comme suit :

Le vendredi après-midi, nos stagiaires ont suivi une formation sur les aspects réglementaires et techniques en matière de prévention et de gestion des déchets de chantier, suivi d’une soirée débat autour de reportages sur la mauvaise gestion des déchets de chantier en France. La journée du samedi a commencé par un partage de retours d’expériences internationaux en matière de réemploi de matériaux/déchets du BTP en architecture, avant d’enchainer l’après-midi, et jusqu’au dimanche, sur un exercice de simulation d’une opération de réemploi sur un bâtiment existant. Un grand Merci à Grégoire SAUREL, architecte travaillant pour l’association Bellastock (notre partenaire pour ce module) qui a animé et encadré les travaux pratiques de nos stagiaires avec brio !

Ci-dessous les impressions de deux de nos stagiaires :

Muriel : « Ce module de formation permet au-delà du réemploi direct de comprendre les différents processus de fin de vie des matériaux. Connaître ces aspects souvent oubliés et les enjeux en découlant est une véritable clé pour mieux appréhender l’acte de construire, anticiper et trouver les solutions les plus adaptées à chaque situation. L’échange entre les différents intervenants permet également d’avoir un regard critique direct sur les notions présentées et favorise ainsi une mise en pratique rapide. »

Frédéric :« Architecte pratiquant épisodiquement le réemploi, j’attendais de cette formation qu’elle me renseigne sur le cadre règlementaire qui encadre cette pratique encore marginale. Il n’y a pas de formule miracle pour légaliser cette pratique, la démarche de réemploi reste encore à construire pour sortir de la marginalité. De ce point de vue, ce stage m’a été d’une grande utilité :

  • en me renseignant avec précision sur le statut de déchet et ses filières de traitement ;
  • en m’associant à une réflexion, basée sur un exercice concret de diagnostic, de caractérisation et de réemploi de matériaux issus d’une démolition programmée ;
  • et en me permettant de rencontrer des consœurs et confrères ayant les mêmes préoccupations, dans le but de constituer un réseau.

De ce point de vue, cette formation m’a parue très prometteuse. Et tant mieux si la règlementation est encore floue, tout reste à construire ! ».

Quelques photos de ce module qui a été particulièrement agréable grâce à nos participants, des architectes passionnés et passionnants.

© R.M.

Nous partageons aussi avec vous le résultat des travaux pratiques sur la base desquels ont été évalués les participants. Ils nous ont tellement surpris par la qualité de leur rendu qu’on a souhaité le partager !

Fiche matériau – panneaux vitrés

Fiche matériaux – Tuiles plates

Fiche matériau – Briques

Projet Stockbella